Nain

Alliance

Explorateurs endurcis

Braves et intrépides, les nains sont une race antique descendant des terrestres, des êtres de pierre vivante créés par les titans à l’aube du monde. Une étrange maladie, la malédiction de la chair, changea l’enveloppe de pierre des terrestres en fragile peau organique, et ces nouvelles créatures de chair et de sang se donnèrent le nom de nains et façonnèrent la grande cité de Forgefer au cœur des montagnes enneigées de Khaz Modan.

Histoire des nains

Il y a bien longtemps, trois clans nains, les Barbes-de-Bronze, les Marteaux-Hardis et les Sombrefers vécurent unis à Forgefer sous la sage autorité du haut roi Modimus Courbenclume, mais à sa mort, des tensions montèrent et la guerre éclata entre les clans pour le contrôle de la ville. Ce fut le début de la violente guerre des Trois marteaux, qui fit rage de nombreuses années et au terme de laquelle le clan Barbe-de-Bronze s’imposa comme seul maître de la cité. Les autres clans furent expulsés et toutes relations furent coupées.

Mais il y a peu, un tour du destin a précipité le retour des clans à Forgefer après des siècles de rupture…

Quand des catastrophes naturelles vinrent ébranler Azeroth en prélude au Cataclysme, les territoires nains ne furent pas épargnés. Une série de séismes déchirèrent les alentours de Forgefer, réduisant les hameaux en ruines et coûtant la vie à de nombreuses âmes innocentes. En quête de réponses sur l’inquiétant état du monde, le roi Magni Barbe-de-Bronze accomplit un rituel mystique de communion avec la terre, mais le résultat en fut inattendu : il fut changé en diamant et fusionna avec le cœur de la cité.

Dans le vide laissé par son absence, sa fille Moira, devenue Sombrefer par alliance, s’est brièvement emparée du trône et a mis la ville sous sa coupe. Seule l’intervention du roi Varian Wrynn de Hurlevent et de son fils Anduin a pu empêcher une guerre civile d’éclater. Sous l’influence de Varian, le contrôle de Forgefer est maintenant partagé par les Barbes-de-Bronze, Marteaux-Hardis et Sombrefers au sein du conseil des Trois marteaux. Les clans ont réussi à mettre leurs vieilles querelles de côté pour collaborer, et il semble aujourd’hui que le conseil puisse parvenir à gouverner.

Métamorphosé par le rituel, Magni revint parmi les siens, mais non pour reprendre son trône. Il avait été investi d’une nouvelle quête, et laissa les rênes de Forgefer dans les mains du conseil. En sa qualité d’orateur, Magni guida les plus grands héros d’Azeroth pendant l’invasion de la Légion ardente, puis lorsque la planète elle-même implora son aide, blessée par l’épée que Sargeras avait enfoncée en Silithus. Si l’avenir du monde demeure incertain, Magni et tout le peuple nain ont fait le serment de protéger Azeroth au prix de leurs vies.

Zone de départ

Dun Morogh

Les neiges éternelles de Dun Morogh brillent sur les pics qui ceignent la région, telles des dents acérées veillant sur le berceau culturel des nains depuis des temps immémoriaux. Récemment, des tremblements de terre ont percé des passages vers des tanières souterraines de troggs, lesquelles vomissent leurs essaims bestiaux contre le village Courbenclume dans la vallée des Frigères. Cette soudaine déferlante de monstres a également poussé les sauvages trolls Crins-de-givre à abandonner leurs campements de la Crête scintillante pour empiéter sur les terres des nains. Ainsi menacés sur deux fronts de bataille, les très convoitées terres de Dun Morogh risquent de tomber très bientôt aux mains des ennemis barbares des nains.

Traits raciaux

Explorateur
Les nains bénéficient d’un bonus en archéologie et peuvent étudier le terrain plus rapidement que les autres races.
Résistance au givre
Les nains de Forgefer sont naturellement résistants aux dégats magiques de Givre.
Puissance de la montagne
Les nains font preuve d’une inflexible détermination au combat et bénéficient d’un bonus aux coups critiques.
Forme de pierre
Les nains peuvent se transformer temporairement en pierre vivante, neutralisant ainsi toute maladie et réduisant les dégâts reçus.

Classes compatibles

Guerrier
Guerrier
Depuis que la guerre fait rage, des héros de toutes races ont cherché à maîtriser l’art du combat. Les guerriers combinent force, autorité et maîtrise des armes et des armures pour causer des ravages dans des combats épiques.
Paladin
Paladin
Le paladin observe fidèlement ces règles : protéger le faible, faire régner la justice et vaincre le mal jusque dans les recoins les plus sombres de ce monde. Ces saints guerriers sont dotés de solides armures pour pouvoir affronter les adversaires les plus coriaces.
Chasseur
Chasseur
L’appel de la nature tire dès leur plus jeune âge certains aventuriers du confort de leur demeure pour les plonger dans la sauvagerie impitoyable du monde extérieur. Ceux qui y survivent deviennent des chasseurs.
Voleur
Voleur
Un seul code pour les voleurs : remplir le contrat. Ces mercenaires s’appuient sur des tactiques brutales et efficaces sans l’ombre d’un remords. Assassins mortels et maîtres de la furtivité, ils approchent leurs cibles par derrière, frappent un organe vital et s’évanouissent dans l’ombre avant que leur victime ne touche le sol.
Prêtre
Prêtre
C’est au spirituel que les prêtres ont consacré leur vie et c’est en étant au service des autres que leurs actes traduisent la force de leur foi. Depuis des millénaires, ils ont quitté le confort de leurs lieux saints et sont sortis du cadre de leurs temples pour aller soutenir leurs alliés sur les terres dévastées par la guerre.
Chaman
Chaman
Les chamans sont des guides spirituels qui font appel à des puissances non pas divines mais élémentaires. Ce mysticisme particulier amène le chaman à communier avec des forces qui ne sont pas toujours bienveillantes.
Mage
Mage
Les étudiants les plus intelligents et les plus disciplinés peuvent envisager une carrière de mage. Comme la magie des arcanes que manipulent les mages est à la fois puissante et dangereuse, elle n’est enseignée qu’à ceux qui la pratiquent avec respect et assiduité.
Démoniste
Démoniste
Face aux pouvoirs démoniaques, la plupart des héros ne voient que la mort : les démonistes, eux, y voient une opportunité. La domination est leur but, c’est pourquoi ils se sont tournés vers les sombres arts. Ces lanceurs de sorts voraces invoquent des familiers démoniaques pour les servir dans leurs combats.
Moine
Moine
Combattants aux mains nues, les moines ont développé jadis en Pandarie un art martial sans autre arme que leur propre corps et l’énergie qui l’entoure. Ils savent déchirer le brouillard d'un coup mortel, soigner les fractures du chi et user de leur souplesse et de leur vivacité pour défaire leurs ennemis.
Chevalier de la mort
Chevalier de la mort
Le roi-liche a perdu le contrôle de ses chevaliers de la mort, et ses anciens champions cherchent la rédemption en vengeant les horreurs commises lorsqu’ils étaient sous son contrôle.

Histoire des nains

Il y a bien longtemps, trois clans nains, les Barbes-de-Bronze, les Marteaux-Hardis et les Sombrefers vécurent unis à Forgefer sous la sage autorité du haut roi Modimus Courbenclume, mais à sa mort, des tensions montèrent et la guerre éclata entre les clans pour le contrôle de la ville. Ce fut le début de la violente guerre des Trois marteaux, qui fit rage de nombreuses années et au terme de laquelle le clan Barbe-de-Bronze s’imposa comme seul maître de la cité. Les autres clans furent expulsés et toutes relations furent coupées.

Mais il y a peu, un tour du destin a précipité le retour des clans à Forgefer après des siècles de rupture…

Quand des catastrophes naturelles vinrent ébranler Azeroth en prélude au Cataclysme, les territoires nains ne furent pas épargnés. Une série de séismes déchirèrent les alentours de Forgefer, réduisant les hameaux en ruines et coûtant la vie à de nombreuses âmes innocentes. En quête de réponses sur l’inquiétant état du monde, le roi Magni Barbe-de-Bronze accomplit un rituel mystique de communion avec la terre, mais le résultat en fut inattendu : il fut changé en diamant et fusionna avec le cœur de la cité.

Dans le vide laissé par son absence, sa fille Moira, devenue Sombrefer par alliance, s’est brièvement emparée du trône et a mis la ville sous sa coupe. Seule l’intervention du roi Varian Wrynn de Hurlevent et de son fils Anduin a pu empêcher une guerre civile d’éclater. Sous l’influence de Varian, le contrôle de Forgefer est maintenant partagé par les Barbes-de-Bronze, Marteaux-Hardis et Sombrefers au sein du conseil des Trois marteaux. Les clans ont réussi à mettre leurs vieilles querelles de côté pour collaborer, et il semble aujourd’hui que le conseil puisse parvenir à gouverner.

Métamorphosé par le rituel, Magni revint parmi les siens, mais non pour reprendre son trône. Il avait été investi d’une nouvelle quête, et laissa les rênes de Forgefer dans les mains du conseil. En sa qualité d’orateur, Magni guida les plus grands héros d’Azeroth pendant l’invasion de la Légion ardente, puis lorsque la planète elle-même implora son aide, blessée par l’épée que Sargeras avait enfoncée en Silithus. Si l’avenir du monde demeure incertain, Magni et tout le peuple nain ont fait le serment de protéger Azeroth au prix de leurs vies.

Zone de départ

Dun Morogh

Les neiges éternelles de Dun Morogh brillent sur les pics qui ceignent la région, telles des dents acérées veillant sur le berceau culturel des nains depuis des temps immémoriaux. Récemment, des tremblements de terre ont percé des passages vers des tanières souterraines de troggs, lesquelles vomissent leurs essaims bestiaux contre le village Courbenclume dans la vallée des Frigères. Cette soudaine déferlante de monstres a également poussé les sauvages trolls Crins-de-givre à abandonner leurs campements de la Crête scintillante pour empiéter sur les terres des nains. Ainsi menacés sur deux fronts de bataille, les très convoitées terres de Dun Morogh risquent de tomber très bientôt aux mains des ennemis barbares des nains.

Capitale

Forgefer

Creusée dans le cœur de pierre de Khaz Modan, la puissante cité de Forgefer est l’héritage de la force et de la détermination typiques des nains. Durant la seconde guerre entre les orcs et les humains, nombre de forteresses naines sont tombées sous l’assaut impitoyable de la Horde : Forgefer, elle, resta toujours intacte et inviolée. La capitale, désormais dirigée par le conseil des Trois marteaux, entre dans une nouvelle ère de tensions politiques et de violences potentielles. Malgré tout cela, si le conseil parvient à faire régner équité et justice, c’est l’âge d’or de toute l’histoire de Forgefer qui pourrait bien commencer.

Monture raciale

Bélier

Drapés dans leur manteau hirsute et coiffés de leurs cornes massives, les béliers des montagnes de Barak Tor’ol sont des animaux simples mais fiers, dont l’intrépidité n’a d’égal que celle de leurs maîtres nains. Ces animaux à la nature bienveillante ne sont guère féroces, mais ils font preuve d’une endurance et d’une force hors du commun. D’autres races de béliers ont certes été récemment découvertes dans le continent glacé du Norfendre, mais les nains de Forgefer leur préfèrent tout de même leurs bons vieux cousins des alentours de Dun Morogh.

Plus d'infos sur les autres races