Battle for Azeroth : visite guidée de la rade de Tiragarde
par Blizzard Entertainment le August 1st à 5:00pm

Dans le sous-continent de Kul Tiras, niché entre la mer et d’immenses chaînes de montagnes au nord et au sud, le foyer ancestral des Portvaillant est une véritable terre de promesses… à condition de savoir où chercher. Profitez d’une brève visite guidée de la rade de Tiragarde et de la capitale, Boralus.


La région de la rade de Tiragarde constitue le coeur de Kul Tiras. Presque scindée en deux par Boralus, la capitale du royaume, la zone est bordée au nord et au sud de collines et de montagnes qui accueillent une faune abondante, et ses habitants profitent des richesses des océans au sud, à l’est et à l’ouest. Les habitants du royaume sont en osmose avec la terre et la mer.

Bienvenue dans la rade de Tiragarde.

N’espérez pas être accueilli chaleureusement à votre arrivée dans la rade de Tiragarde. Les divisions entre l’Alliance et les Kultirassiens sont profondes, héritage des évènements tragiques qui ont mené à la mort de Daelin Portvaillant. Votre mission diplomatique commencera en pleine tourmente politique et le chemin vers la rédemption sera long.

Le cœur de Kul Tiras est accablé par les conflits intérieurs et la corruption. Les gangs pullulent pendant que les nobles se querellent pour accroître leur pouvoir et leur influence. Il vous faudra faire preuve de détermination pour découvrir l’origine de ces maux et restaurer le glorieux héritage des Portvaillant. L’avenir de l’Alliance en dépend.

Boralus entretient un lien étroit avec la mer. Des planches de bois mal dégrossi recouvrent les entrelacs de passerelles, de terrasses et d’escaliers. Les toits des bâtiments sont blanchis par le sel, tandis que la lumière ambrée des fenêtres et des lanternes confère des tons orangés à l’atmosphère. Les rues pavées et les pavillons marins colorés contrastent avec les constructions de brique et de bois battues par la mer, créant une ambiance chaleureuse malgré le froid marin. Les cris des mouettes de Tiragarde résonnent au-dessus de votre tête tandis que vous explorez votre nouveau foyer.

Au centre du port de Boralus, des cadenas de fer renforcé interdisent tout accès extérieur aux canaux qui mènent au cœur de la ville, tandis que des canons installés de part et d’autre du port servent d’avertissement aux vaisseaux qui tenteraient de s’approcher avec de mauvaises intentions. De gigantesques galions mouillent dans le port, mais à première vue, cette flotte est loin d’être la force navale que l’Alliance s’attendait à trouver à Kul Tiras.

À essayer : vos responsabilités envers l’Alliance vous submergent ? Prenez le temps de caresser un chat ou un chien errant, et votre stress s’envolera ! Si cela ne suffit pas, rendez-vous à la pointe du Crochet pour regarder les poissonniers à l’œuvre.

Au marché des Alizés, les visiteurs trouveront tout le nécessaire pour un séjour prolongé à Boralus. Les marchands de tout Azeroth viennent y vendre leurs produits grâce à des routes commerciales qui relient le port, la ville de Passegué et les terres fertiles de la vallée Chantorage. Vous y trouverez une auberge, trois portails vers Hurlevent, Forgefer et l’Exodar, un bateau pour Hurlevent, des maîtres de métier, une banque, des marchands, une carte d’exploration et bien d’autres choses. N’oubliez pas de récupérer la carte du bac pour pouvoir voyager par la mer vous aussi.

Prenez garde à ne pas vous perdre dans cette immense cité et faites attention où vous mettez les pieds. Boralus n’accueille pas que d’honnêtes citoyens, et il peut s’avérer dangereux de vous aventurer dans certains quartiers.

Au-delà de la ville

Vous trouverez bien d’autres lieux et ports à explorer dans la rade de Tiragarde. Vous ne tarderez pas à découvrir que les tensions entre les nobles ont engendré une situation explosive, et il vous faudra trouver la source de ces troubles.

Au nord-ouest de Boralus se dressent les collines verdoyantes du domaine Norwington, où vous pourrez vous immerger dans la culture kultirassienne, prendre part au festival local et profiter d’une visite des lieux. L’élevage et l’art de monter à cheval sont des disciplines importantes pour les Kultirassiens, et bon nombre d’entre eux sont des cavaliers et des fauconniers talentueux.

Au nord vous attendent les Baroudeurs, chargés d’entraîner les griffons des Kultirassiens. Prévoyez des vêtements chauds si vous comptez braver le Glacier déclinant et les vents glacés qui s’engouffrent dans ses passages accidentés.

Renommés pour leurs prouesses navales, les habitants de la rade de Tiragarde sont également des chasseurs émérites qui n’ont pas peur de se frotter aux monstres terrifiants qui rôdent dans les profondeurs de la Grande mer. Si vous aimez la chasse et la pêche, rendez-vous au pavillon Kennings au sud de Boralus, ou traquez le gibier dans des terres où les mustangs du fjord galopent en liberté. Il y en a pour tout le monde !

Gare aux pirates

Plus au sud vous attend Port-Liberté, véritable repaire de crapules en tout genre. L’endroit est peuplé de pirates, de brigands et d’exilés désireux de d’échapper au contrôle de Kul Tiras. Ces vauriens représentent une menace grandissante pour les familles régnantes de Kul Tiras et vous devrez les arrêter avant qu’il ne soit trop tard.

*Kul Tiras comporte trois nouveaux donjons : Port-Liberté, Tol Dagor et le siège de Boralus.

Port-Liberté

Port-Liberté était jadis un repaire de pirates, de brigands et d’exilés désireux d’échapper au contrôle de Kul Tiras. Aujourd’hui, les Lamineurs règnent d’une main de fer sur la ville et les différents équipages sont contraints de servir sous leur bannière. Pendant que les pirates se rassemblent, un petit groupe de héros doit infiltrer la ville pour éliminer leurs chefs et dissoudre cette alliance de crapules.

Modes : normal, héroïque et mythique
Niveau : Alliance* 110+ (un des quatre donjons de montée en niveau)
*Disponible au niveau 120 pour la Horde et l’Alliance

Cap’taine céleste Kragg : le cap’taine céleste Kragg et sa fidèle monture Jacasse sont les gardiens de Port-Liberté et patrouillent les cieux pour repousser les intrus. Enfin, en théorie. Dans les faits, vous les verrez souvent piquer un somme dans le nid-de-pie ou lâcher du guano sur des victimes innocentes.

Conseil des capitaines : les capitaines Raoul, Eudora et Jolly se retrouvent à Port-Liberté pour boire et discuter. Ils sont à la tête des équipages des Mort-aux-Dents, des Soutaillons et des Éperonneurs, actuellement réunis sous la bannière des Lamineurs par Harlan Sweete.

Arène du Butin : Port-Liberté accueille un tournoi qui voit s’affronter les bandits les plus féroces des mers. Vous y rencontrerez toute une ribambelle de combattants, mais aucun ne rivalise avec le champion en titre, le Cogneur aux requins. Nombreux sont ceux qui ont tenté de renverser le redoutable pugiliste, mais tous ont fini en viande à appâts.

Harlan Sweete : Harlan Sweete est le chef des Lamineurs et sa richesse n’a d’égale que son ignominie. À la solde de dame Corsandre, Sweete a pour ordre d’unir les différents équipages pirates par tous les moyens.

Tol Dagor

Ancienne prison étroitement surveillée, Tol Dagor appartient désormais à la compagnie marchande Corsandre, qui en a fait un lieu de détention pour tous ceux qui se mettent en travers de son chemin.

Modes :  normal, héroïque et mythique
Niveau : Alliance* 115+ (un des quatre donjons de montée en niveau)
*Disponible au niveau 120 pour la Horde et l’Alliance

La Reine des sables : on sait peu de choses sur le monstre qui hante les sables autour de la prison. Aucun détenu n’a jamais survécu à une tentative d’évasion et les gardes n’ont jamais retrouvé que des restes d’os et de vêtements.

Jes Hurley : pirate fourbe à la loyauté douteuse, Jes Hurley a été capturé et enfermé avec son frère. Après sa libération à la faveur d’une émeute, Jes a fini par prendre la tête du gang qui contrôle les niveaux inférieurs de la prison.

Chevalier-capitaine Valyri : le chevalier-capitaine Valyri est responsable des munitions explosives de l’armurerie Corsandre. Malheureusement pour ses subalternes, son obsession pour le feu crée souvent des conditions de travail périlleuses.

Surveillant Korgus : geôlier de Tol Dagor, le surveillant Korgus gère la redoutable prison insulaire. Son amour de l’azérite est de notoriété publique. Il va jusqu’à en imprégner ses balles, qu’il teste ensuite sur les détenus.

 

Siège de Boralus

Dame Corsandre a déchaîné sa fureur contre les défenses faiblissantes de la capitale. Alors que Boralus brûle, un petit groupe de héros doit apaiser le chaos croissant et déjouer le plan de dame Corsandre pour dominer la région.

Mode : mythique
Niveau : 120 *Nécessite une harmonisation
*Disponible pour l’Alliance et la Horde

Crochesang : la brutalité de Crochesang fait trembler tout Kul Tiras. Appuyé par les forces des Lamineurs, Crochesang a les mains libres pour saccager Boralus et semer le chaos dans les rues.

Capitaine de l’effroi Boisclos : le capitaine de l’effroi Boisclos est aux commandes d’une gigantesque artillerie d’azérite. Ses canons sont braqués sur le palais et menacent de détruire le siège du pouvoir des Portvaillant s’ils refusent de se rendre.

Hadal Sombrabysse : Hadal Sombrabysse est un antique géant des mers arraché aux profondeurs pour dévaster Boralus. Il utilise sa force herculéenne pour anéantir bâtiments, statues et citoyens.

Viq’Goth : tiré des abysses par dame Corsandre, Viq’Goth a saccagé le port. Capable d’envoyer des galions par le fond, ce léviathan doit être vaincu avant que la flotte kultirassienne ne soit anéantie.

Il y a beaucoup à faire à la rade de Tiragarde, et de nombreuses embûches vous attendent dans ses collines et ses vallées. Dans les terres, les montagnes et les forêts offrent un terrain de chasse idéal. Un vaste littoral borde la rade de Tiragarde au sud, à l’est et à l’ouest. Les plus braves pourront y pêcher, naviguer, nager et s’adonner à la chasse au trésor. N’oubliez pas d’emporter des bouchons d’oreille pour éviter de succomber aux sirènes qui arpentent la côte sud !

Si vous souhaitez quitter la rade de Tiragarde, les collines et les montagnes de la vallée Chantorage se dressent au nord, tandis qu’à l’ouest vous attendent les reliefs stygiens de Drustvar. À vous de jouer pour vous attirer les faveurs des Kultirassiens.

WoW Classic
Sortie mondiale dans
Désormais disponible dans le monde entier
Jours
Heures
Min
Sec