Aperçu des donjons de la mise à jour 4.3, deuxième partie : le Puits d’éternité
par Zarhym le September 19th à 7:00pm

Suite de la première partie : la Fin des temps.

Le Puits d’éternité

Il y a dix mille ans de cela, Zin-Azshari, la capitale des elfes de la nuit, était une magnifique métropole étincelante. Située sur les rives du Puits d’éternité, Zin-Azshari fut le lieu où l’aristocratie des Bien-nés ouvrit pour la première fois un portail vers le Néant distordu et où elle invita la Légion ardente à envahir Azeroth. Sous le commandement de la reine des elfes de la nuit, Azshara, les Bien-nés canalisent en ce moment même leur énergie dans le portail, afin de le préparer pour la terrifiante et glorieuse arrivée du titan Sargeras.

Un portail vers le passé ayant enfin pu être ouvert, Nozdormu peut transporter les joueurs vers le palais d’Azshara, où ils seront témoins de l’un des évènements les plus catastrophiques de la guerre des Anciens, qui s’est déroulée il y a plus de 10 000 ans. Tout en portant assistance à la jeune Tyrande et à Illidan dans une bataille contre les Bien-nés et la Légion ardente, les joueurs devront voler l’Âme des dragons qui flotte au-dessus du Puits. Alors que les magiciens les plus puissants d’Azshara sont concentrés sur le rituel et déversent leurs énergies magiques dans les profondeurs agitées du Puits, il faudra triompher d’ennemis particulièrement dangereux pour récupérer l’Âme des dragons…

Extrait du codex des donjons

Peroth’arn : Comme beaucoup de ses compagnons Bien-nés, Peroth’arn a prêté allégeance à Xavius le corrompu, en échange de pouvoirs démoniaques. En tant que maître des magies infernales et porteur de la malédiction du satyre, Peroth’arn surveille l’entrée du palais d’Azshara pour défendre la Légion ardente, prêt à détruire quiconque tenterait de perturber l’arrivée du titan noir, Sargeras, en Azeroth.

Azshara : Les chants vantant la beauté, la majesté et la puissance de la reine Azshara sont innombrables, mais c’est sa vanité qui poussa les Bien-nés à invoquer la Légion ardente. Ne demandant pas mieux que de sacrifier nombre de ses serviteurs à l'arrivée du titan noir, elle supervise actuellement l’alimentation par ses magi les plus dignes de confiance du portail par lequel Sargeras pourra poser le pied en Azeroth.

Mannoroth et Varo’then : Varo’then, chef de la garde personnelle de la reine Azshara, et Mannoroth, le seigneur des abîmes dont le sang corrompra la race des orcs, constituent la dernière ligne de défense contre ceux qui espèrent parvenir à empêcher Sargeras de pénétrer en Azeroth. Même si Tyrande et Illidan ont combattu vaillamment jusqu’ici, c’est au bord du Puits d’éternité que se jouera le destin d’Azeroth.

La mission qui vous attend exige une réussite sans faille. Afin que Thrall et les Aspects dragons parviennent à rallier les héros de la Horde et de l’Alliance pour vaincre Aile de mort, vous devez voler l’Âme des dragons dans un lointain passé. Hélas, les évènements tragiques qui se sont déroulés au Puits d’éternité suivront leur cours, aboutissant à la Grande Fracture, la création du Maelström… et la perte d’innombrables vies.

Continuez avec la troisième partie de notre aperçu des donjons de la mise à jour 4.3 : l’Heure du Crépuscule.

WoW Classic
Sortie mondiale dans
Désormais disponible dans le monde entier
Jours
Heures
Min
Sec