Vol'jin

Ancien chef de guerre de la Horde

La Horde doit sa survie au chef de la tribu Sombrelance, Vol'jin. Seuls sa force et sa sagesse ont pu la sauver d’une destruction autrement certaine.

Sous l’autorité de Vol’jin, les Sombrelances devinrent parmi les premiers non-orcs à intégrer la Horde du chef de guerre Thrall, et le troll monta rapidement dans ses rangs, jusqu’à celui de proche conseiller du chaman. Dans les années suivantes, il contribua à mener la Horde à travers une succession d’épreuves, et y gagna le respect des orcs, taurens, elfes de sang, gobelins et Réprouvés.
C’est alors que Garrosh Hurlenfer devint le nouveau chef de guerre. Sa soif aveugle de combat troublait Vol’jin, pour qui cette incessante quête de sang et de gloire ne vaudrait que ruine à la Horde. Alors il le défia ouvertement, et, avec ses fidèles, mena une rébellion qui aida à le déposer. Une fois l’insurrection réussie, le titre de chef de guerre revint à Vol’jin, qui promit que la Horde se rachèterait pour ses fautes et retrouverait l’honneur perdu.
Mais il n’était pas destiné à rester longtemps chef de la Horde. À peine cette dernière avait-elle récupéré de ces troubles que la Légion ardente lança une grande invasion d’Azeroth. Vol’jin combattit au front aux côtés de ses soldats pour repousser les démons et, au cœur du combat, subit des blessures mortelles. Peu après, son esprit passa dans le royaume de l’au-delà.
Vol’jin est mort, mais il restera dans tous les souvenirs pour son entière dévotion à ses alliés, son indéfectible honneur et sa bravoure au combat. Ces glorieux idéaux, pour lesquels il a vécu et est mort, sont l’âme même de la Horde.

Personnages connexes
Related Content
Horde

Nous, on sera tous unis dans la Horde... Les frères et les sœurs, liés par le sang et l’honneur !

Autres informations
Homme
Sexe
Troll
Race
Orgrimmar
lieu