Les flots de la vengeance 
Sortie en décembre 2018 | Mise à jour 8.1 de World of Warcraft

Menées par l’amirale suprême Jaina Portvaillant, les forces de l’Alliance ont entrepris une manœuvre audacieuse pour assiéger la pyramide dorée de Dazar’alor. Les troupes ont neutralisé la majeure partie de la flotte zandalari à l’aide d’explosifs dissimulés et organisé une diversion pour occuper les armées de la Horde dans les marécages de Nazmir. Le temps que les champions de la Horde réalisent leur erreur, l’Alliance montait déjà les marches de Dazar’alor. Le souverain de Zandalar, le roi Rastakhan, s’est battu jusqu’à la mort, refusant de céder son royaume ancestral. Si cet assaut a porté un coup terrible aux Zandalari, l’Alliance s’est vue contrainte de battre en retraite lorsque la Horde a repris la cité et mortellement blessé le Grand Bricoleur Mekkanivelle.

Déterminée à reprendre le dessus, la chef de guerre Sylvanas Coursevent a devisé un plan destiné à affaiblir l’Alliance de l’intérieur : corrompre l’esprit de Derek Portvaillant, le défunt frère de Jaina, récemment ramené d’entre les morts, et l’utiliser comme une arme contre sa propre famille. Refusant d’être complice des terribles projets de Sylvanas, Baine Sabot-de-Sang a résolu de libérer Derek pour le ramener à Jaina. Démasqué, le chef tauren a été emprisonné pour sa trahison.

Pendant ce temps, les envahisseurs nagas, toujours plus nombreux, assaillaient inlassablement les rivages de Kul Tiras et Zandalar. En repoussant leurs attaques, les champions d’Azeroth ont mis au jour un artéfact perdu : Xal’atath, lame de l’Empire noir. Les murmures envoûtants de la dague ont emmené un groupe de héros jusqu’au creuset des Tempêtes, où convergeaient des forces occultes destinées à réveiller un Dieu très ancien emprisonné depuis la nuit des temps : N’Zoth. La menace semble désormais sous contrôle, mais les innombrables serviteurs de N’Zoth ne connaîtront pas le repos tant que leur maître ne sera pas de retour…

Sur le même sujet
Bande-annonce : Les flots de la vengeance