Illidan Hurlorage

Le Traître

Illidan Hurlorage fut appelé le Traître pour sa quête irraisonnée de pouvoir, mais il n’avait qu’une ambition : l’anéantissement de la Légion ardente.

Lors de la guerre des Anciens, Illidan Hurlorage commença sa longue lutte contre la Légion ardente. De nombreux elfes de la nuit combattaient comme lui les démons, mais il se distinguait par ses méthodes extrêmes. Enfin, sa détermination rageuse le poussa à abandonner ses alliés et conclure un pacte avec la Légion. Bien qu’il ne l’ait fait que pour gagner la puissance suffisante et tout apprendre des faiblesses de ses ennemis démoniaques, son peuple ne vit alors plus en lui qu’un traître et, quand la Légion fut vaincue, l’enferma dans une prison terrestre pour empêcher qu’il ne nuise à un monde déjà déchiré par la guerre.

Plus de dix mille ans plus tard, Illidan fut libéré. Loin de se racheter pour ses décisions contestables, il se voua tout entier à la magie gangrenée pour devenir un démon... un mal nécessaire afin d’éliminer la Légion ardente. Il finit par se rendre dans le royaume déchiré d’Outreterre et y créa une force armée à son infernale image : les chasseurs de démons illidari. À la tête de ses combattants gangrenés, il se préparait à sonner le glas de la Légion une fois pour toutes, mais fut terrassé par les héros de la Horde et de l’Alliance avant de pouvoir frapper. Son corps fut ramené sur Azeroth et déposé dans le caveau des Gardiennes.

Malgré sa chute, son combat se poursuit à travers ses chasseurs de démons ; certains furent emprisonnés avec la dépouille de leur maître dans le caveau, mais de nombreux autres restent en liberté, nul ne sait où, et l’on craint qu’aujourd’hui même ils poursuivent la lutte d’Illidan contre la Légion ardente... à n’importe quel prix.

Personnages connexes
Contenu afférant
Illidari

Aucun sacrifice n’est trop grand s’il permet de mettre fin à la Légion ardente.

Autres informations
Homme
Sexe
Elfe de la nuit
Race
Inconnu
Lieu
Mais aussi dans ...